10
oct

FIFF - Le goût des myrtilles

En sortant de la séance, j'ai été interpellée par Canal C, qui voulait mon avis sur le film. Outre le fait que je déteste être filmée, je n'ai pas voulu le donner, car je n'ai pas aimé. Et même en n'ayant pas aimé, je n'ai pas envie de dénigrer ce film. Un film, c'est un bébé, ce sont des heures de boulot, c'est un rêve devenu réalité, c'est l'espoir d'un succès. Et puis les goûts et les couleurs hein... moi je préfère le goût de la framboise, ceci devant expliquer cela. Je n'ai pas aimé, car je me suis ennuyée, presque endormie, c'est ainsi.

Pourtant, j'ai aimé la poésie du film, j'ai aimé la sensibilité des personnages, j'ai aimé les images superbes, le talent du réalisateur pour rendre une simple vue sur un lustre en cristal absolument magnifique, pour nous présenter les papillons d'une façon qui arracherait des larmes, pour faire découvrir une faune belge parfois insoupçonnable (qu'elle était belle, cette chenille poilue, moi je veux en croiser une comme ça chez moi !), donc il y a plein de choses que j'ai aimées dans ce film, même si au final je ne l'ai pas aimé, voilà ce que j'aurais dû dire à Canal C, sans doute.

1013616_fr_le_go_t_des_myrtilles_1409577119613.jpg

20:02 Écrit par Anaïs dans Anaïs fait son cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.