21
oct

De surf en surf… de Brel à Muriel…

Hier (enfin y’a une semaine, avant que mon blog ne meure suite à souci technique puis ne ressuscite, mais sans garantie car toujours pas fameux niveau technique) je regarde une émission enregistrée il y a quelques jours (enfin y’a deux semaines quoi, blabla), sur Brel, avec des séquences inédites, dont cette jolie phrase que j’ai retiendue (enfin j'ai dû rebobiner mon voocorder cinq fois je l'avoue).

brel.jpg

(Avec le recul, une phrase totalement de circonstance, puisque la panne de mon blog m'a offert le temps de me taire)

Jolie émission, pleine de jolis moments, de jolies chansons (Une île, superbissime, la Quête, Orly – je me demande si toutes, mes préférées, ne font pas partie de son dernier album – depuis lors je sais que non, because j’en ai causé sur Facebook, à défaut d’avoir un blog en état de marche – mais j’adore aussi Les vieux amants).

Ce matin (l’autre matin quoi, pfff que c’est saoulant), j’apprends que c’est en fait le 35e anniversaire de sa mort.

Alors ce soir (l’autre soir), je mets quelques petites chansons sur FB, tant qu’à faire, puis je les écoute.

Et youtube me propose, après l’écoute : Barbara, dis quand reviendras-tu.

Ok j’écoute.

Puis il me propose toujours Barbara, la solitude.  Bon, ça doit pas être joyeux. Je connais pas, j’écoute. Joli. Pas joyeux.

Puis il me propose Muriel Robin, la solitude. De mot-clé en mot-clé, vlà qu’elle me colle à la peau. Et je me rappelle cette émission récente sur Muriel Robin, où ce sketche m’avait scotchée, tant il était triste.  Je la savais drôle, j’ignorais son talent pour les histoires tristes.

Et la boucle est bouclée, j’ai écouté Brel, j’ai découvert Barbara, j’ai retrouvé Muriel…

17:17 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Un parcours poétique, en effet, tout comme ce billet...

Écrit par : Sophie | 21-10-2013 à 17:20:15 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.