6
oct

Débordée, moi ? Plus jamais – Pauline Perrolet – Pacotine

débordée.jpg

« Le dimanche, on lit au lit ».

Débordée, moi ? Plus jamais, c’est une psycho-BD. Une BD, avec une valeur ajoutée quoi, puisqu’elle distille, l’air de rien, avec un gros zeste d’humour, des conseils psy.

J’aime.

Le premier volet de cette série traite du « débordement », passque les femmes, avec le stress, la fatigue, les tâches ménagères que leurs chéris délaissent (si, ils sont comme ça, les mecs), et les zenfants, et puis la culpabilité qui arrose tout ça d’un soupçon d’acide, la vie n’est pas toujours facile.

Via quatre personnages, Anna, divorcée un enfant, vivant avec Philippe, deux enfants ; Caroline, mariée 4 enfants, Naïma, célibataire un enfant et Emma 35 ans en couple sans enfant avocate, cette BD ratisse large en abordant tous les types de femmes… sauf le mien, c’est mon regret, passque les célibataires sans enfant, ça existe aussi, oui oui oui, qu’on se le dise. Et moi avec ma chat-mille nombreuse, ben chuis débordée aussi : préparer de bons petits plats, changer la litière, nettoyer les dégâts récurrents des bestioles. Sans oublier mon taf, mes écrits, mon blog, mes séries télé, mes livres, mes loisirs. Alors, ouais, chuis débordée aussi.

Cette lacune mise de côté, j’adore totalement cette BD, qui dédramatise toutes les petites choses du quotidien qui font qu’on se sent parfois débordéééééééééééééééééééééée. Tout cela dessiné par Pacotine, dont j’adore le style.

Bref, que du bonheur, à prix abordable (12 eur, 6,99 eur en kindle) quand on voit le prix de certaines BD de nos jours, ma bonne Dame, et j’attends impatiemment la sortie du volet 2 de ces psycho-BD, qui devrait parler à toutes : Bye bye les complexes…

Acheter en Broché

Acheter en Kindle

debordee extrait.jpg

Les commentaires sont fermés.