3
oct

Les crapauds de Lucie

Copie de couverture coeurs.jpg

Et voilàààààààà, j'ai bossé comme une forcenée pour vous le proposer, mon nouveau mini-roman totalement inédit nulle part nulle part même sur une autre planète : Les crapauds de Lucie. Dans la lignée de En direct du paradis, enfer compris, mais genre 50 % plus long, pour encore plus de bonheur, comme avec les Twix XXL.

Et voici l'intro en exclusivité mondiale :

"23 décembre – 16 h 12

- Ridicule, pensa Lucie, penchée sur l’écran de son ordinateur.

Même si elle lisait honteusement ses mails privés au lieu de bosser, elle donnait l’impression d’être totalement concentrée sur la rédaction de son article, article qu’elle devait impérativement finir dans les dix prochaines minutes sous peine de subir les foudres de sa rédac’chef, à côté de qui Miranda Priestly, le monstre du Diable s’habille en Prada, faisait figure d’agneau à peine né. 

- Totalement ridicule, pensa-t-elle à nouveau.

- Qu’est-ce qui est ridicule, Lucie chérie ?, l’interrogea Maxime, son collègue et meilleur ami, interrompant son travail pour l’écouter.

- Oups, j’ai donc pensé si fort ?, rétorqua-t-elle.

- Tu penses toujours tout haut, tu devrais le savoir… Alors qu’est-ce qui est ridicule ? 

- Marie m’envoie un mail avec l’adresse d’un site de rencontres, « De Crapaud à Prince ». De Crapaud à Prince, pfffff, ridicule. Inscription gratuite avant Noël, me dit-elle. Et elle a le culot d’ajouter qu’il est temps que je me bouge, au risque de devenir une vieille fiche aigrie et replète. Non mais, la garce. Replète, ok, j’assume, à force de trop aimer le chocolat et les pizzas, et puis la Haagen Dasz et les macarons. Mais vieille fille aigrie, non mais, la vilaine, la rustre, la méchante, la sorcière, la… rhaaaaaaa. Elle croit que je vais m’abaisser à m’inscrire sur ce genre de débilités ? Je ne suis pas désespérée hein. Moi pas être Bridget Jones, non mais. Moi être jeune femme bien dans sa peau, sa tête et son corps, qui assume totalement son célibat. Pas besoin d’un site à la noix de coco pour trouver l’amour. Le jour où je voudrai vraiment trouver l’amour, ben je n’aurai qu’à me baisser pour cueillir le prétendant de mon choix dans mon parterre d’hommes idéaux. Non mais. Non ? NON ? Maxime… ben dis quelque chose, quoi."

Si cela a titillé votre curiosité, vous pourrez lire la suite iciiiiiiiiiiii 

oups sorry lien kapout me dit-on voici voici c'est par ici

Commentaires

Ca y est ! Téléchargé sur mon kindle..... tout comme "histoires à mourir...."...

Écrit par : patricia | 03-10-2013 à 13:02:03 Hr

Répondre à ce commentaire

cool, merci, bonne lecture, s'ils te plaisent, ça serait cool de mettre un petit commentaire sur amazon, merciii

Écrit par : Anaïs | 15-10-2013 à 19:27:51 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.