5
jui

La phrase qui tue du jour : arrête de mater mes pieds

Elle "mes orteils sont encore plus moches que les tiens"

Moi "euh, tu sous-entends que les miens sont moches" (allez, saisis cette chance de te rattraper)

Elle "ben oui hein, mais les miens c'est encore pire".

Soit, si vous me croisez en bottes, vous saurez pourquoi...

19:19 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.