28
mar

Brèves d'un site de rencontres : on est intellectuel ou on ne l'est pas

Il a l'âge d'être mon père et un pseudo dans lequel figurent les termes "marié" et "fidèle", souvent incompatibles sur un site de rencontres.  Bref, tout pour plaire.

Il rebondit sur mon désir de complicité intellectuelle avant la complicité physique, souhaitant en discuter.

Je laisse une chance et accepte.  C'est peut-être un gentil papy qui s'ennuie, après tout, et avec qui je vais discuter littérature ou musique, complicité intellectuelle quoi.

Mais je lui précise d'emblée que ça restera uniquement intellectuel, hé, faut pas pousser, l'âge, à la rigueur, mais l'épouse, non de non.  Autant éviter toute confusion.

Sa réponse "il ne faut jamais dire fontaine, on verra bien".

C'est tout vu en effet, et c'est ma réponse.  C'EST TOUT VU.

Il retente sa chance sur le trio que je recherche, ami-amour-amant, les trois ensemble, impérativement, et me rétorque que "ami-amant c'est déjà pas mal, l'amour vient après".  C'est cela ouiiiiiiiiiiiiiiiii, dans le mot "complicité intellectuelle", où as-tu vu que je me cherchais un vieil amant défraîchi et marié ?

Non mais allô quoi, comme dirait l'autre.

Les commentaires sont fermés.