12
mar

On a beau dire, c'est joli

La vue de mon bureau, où j'ai fini par arriver, après ma sympathique chute devant le sympathique tenancier de café qui avait sincèrement l'air inquiet, il était même pas mort de rire, pourtant il aurait pu - verdict un parapluie rose cabossé, un legging enneigé, un genou éraflé, un orteil poilu châlé :

neige 12 3 13.JPG

12:16 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

On le sait, que les chutes fortuites sont parfois un moyen de séduire....!
Ici c'était un patron de café ? Eh bien tu auras au moins les verres à l'oeil !
Biiiizzzzz

Écrit par : Le Génie de la lampe | 12-03-2013 à 20:14:13 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.