17
aoû

Quand Michelin et Spa sont en couple, c'est le mariage idéal !

michelinlogo.jpg

Pour moi, Michelin, c'est ce bonhomme blanc de mon enfance, qui se gonflait et se dégonflait au fil des secondes.  Le détour pour "aller voir le bonhomme Michelin" était une tradition familiale.

Pour moi, Spa, c'est une eau infecte, que je trouve, au grand étonnement de ceusses à qui je le dis, très sèche (une eau sèche n'est-elle pas par définition une absurdité absurdement absurde ?).  Spa, c'est aussi, depuis quelques années, les franco, découvertes grâce à Mostek, qui m'a persuadée que ce n'était pas une grande foire d'empoigne où régnait l'alcool, la boue et les bagarres (non, ça, ma petite Anaïs, c'est Werchter).

Mais Michelin, ce sont aussi des pneus.

Et Spa, c'est aussi les 24 heures.

Cette année, Michelin a envoyé 27 camions remplis de jolis pneus, afin d'approvisionner les équipes.  Un exploit, puisque pour les 24 heures du Mans 2012, Michelin a envoyé 12 camions de pneus.  Ben attendez, c'est Spa quoi !  Et c'est la Gelbique, le plus beau pays du monde et des environs.  Michelin a donc stocké genre 10.000 pneus, soit 6.500 pneus slicks et près de 3.500 pneus.

La victoire aux 24 heures de Spa est la troisième victoire de Michelin en endurance cette année. Auparavant, Audi avait remporté les 24 heures du Mans et les 24 heures du Nürburgring sur pneus Michelin.  Les 24 heures de Spa ont été dominées Audi et BMW. La première moitié de la course a d’abord été menée par BMW puis Audi a pris la relève au cours de la nuit. Finalement c’est l’Audi R8 LMS Ultra d’Audi Sport Performance cars Team Phoenix qui s’est imposée devant leurs homologues belges d’Audi Sport Team WRT. La troisième place a été décrochée par la BMW Z4 de l’équipe Allemande Vita4One. Le leader provisoire du championnat, l’équipe belge Marc VDS Racing Team, est arrivé quatrième et conserve sa position de leader. La course a été marquée par plusieurs interventions de la voiture de sécurité. La pluie persistante a rendu la course très délicate.

Quand je vous le disais, que Michelin, ce n'était pas qu'un bonhomme blanc qui enfle et désenfle, même si pour moi, il le restera toujours.

Plus d'infos sur :

http://www.michelin.be/fr
www.michelin.com/corporate/motorsport/  

michelin2.jpg

michelin.jpg

buzzparadise.gif

Les commentaires sont fermés.