14
jui

La phrase qui tue du jour...

... pas du jour, mais du passé.

 

Au bureau :

Le client : "alors Mademoiselle Anaïs, toujours célibataire ?"

Moi, rougissant comme une tomate confite : "euh, ben, euh, ben, euh..."

 

Pourkwaaaaaaaaaaa on peut pas répondre aux clients ? Pourkwaaaaaaaaaaa ? Pourkwaaaaaaaaaaa on leur doit le respect ?

 

J'avais ma réponse toute trouvée "et vous, toujours vieux, gros et moche ?  Dommage, moi j'ai l'espoir que ça change, pas vous..."

08:32 Écrit par Anaïs dans Anaïs bosse... parfois | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Ça fait plaisir de te lire à nouveau !

Écrit par : Catherine | 14-06-2012 à 08:57:03 Hr

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas très gentil ça! ^^
Courage Anaïs!

Marie.

Écrit par : babysitter | 14-06-2012 à 13:47:34 Hr

Répondre à ce commentaire

Je suis bien contente de te voir de retour, quinze jours c'est long ^^ Et les clients, c'est un peu comme la famille plus âgée, on ne peut pas trop les insulter mais on a bien envie XD

Écrit par : Loufoca | 14-06-2012 à 18:30:25 Hr

Répondre à ce commentaire

Mais c'est que je commençais à me demander ce qui t'était arrivé. Plus de news, comme ça, d'un coup.... Bon, ouf, Anaïs, le retour. :-)

Écrit par : Lenny | 15-06-2012 à 00:22:05 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.