18
mai

Brève d'un site de rencontres : un lapin féminin

Un soir, sur la page orange, je suis plongée dans ma lecture de ce qu'ils appellent les messages publics, ou le mur (je pense que ça a changé de nom), soit des messages divers et variés visibles par tous et toutes.  Sur cette page, on bave des poésies romantiques, on râle sur tout et n'importe quoi (comme moi quoi, mais moi je le fais sur ce blog), on se lamente que personne ne veut parler / rencontrer / baiser / tchatter (biffer les mentions inutiles), on annonce qu'on quitte le site demain en espérant avoir des supplications de ne pas priver la foule de célibataires en délire de cette présence indispensable, on recherche un homme de métier pour placer une étagère, on revend ses meubles, on parle de tout et de rien…

Personnellement, je n'y mets jamais de message, ou presque, genre une fois tous les deux ans, c'est cela, une fois tous les deux ans : y'a quatre ans j'avais proposé un voyage, y'a deux ans je cherchais quelqu'un pour de petits travaux, et hier j'ai proposé d'aller au cinéma, à la foule en délire, personne n'a répondu, dès demain j'irai me lamenter que personne ne m'aime (nan je rigole), puis j'irai au cinéma toute seule, na, na et re-na.

Et l'autre soir donc, durant ma lecture de ces messages que j'adore, je repère celui d'une namuroise en recherche de nouvelles amitiés. 

Comme elle m'a l'air bien sympa, qu'elle est ma voisine et qu'elle a mon âge, je la contacte, tant qu'à faire.  Pour changer des rencontres foireuses masculines, pourquoi ne pas tenter la rencontre amicale féminine, ma bonne Dame.  Ça ne peut que mieux se passer, crois-je, innocente comme l'agneau que je suis encore…

Après quelques messages, on convient d'aller prendre un verre le soir même et elle m'annonce qu'elle va proposer à quelques amis et amies de se joindre à nous, si ça me convient.  Of course, ça me convient, malgré ma timidité maladive, rencontre de nouvelles personnes ne peut qu'être sympa, non ?  Ben si.

Rendez-vous est donc pris à tel endroit et à telle heure.

Et une heure avant le rendez-vous, keske je vois ?

Un message.

Qui annule tout.

Passqu'elle a tenté de recruter du monde, non parmi ses amis, j'avais mal pigé l'affaire, mais sur la page orange.  Bonne idée en soi, de regrouper plusieurs personnes inscrites pour un verre et une papote, ça évite le tête à tête potentiellement foireux, tant qu'à faire.  Et si pas de coup de foudre, on passe tout de même une soirée sympa, on peut créer des amitiés, prévoir des sorties, des cinés, des restos, que sais-je moi, que du bonheur quoi.

Sauf que personne n'a accepté sa proposition sympathique, à part deux hommes, qu'elle me décrit comme ayant l'air bien sous tous rapports, mais elle veut plus.  Chais pas trop pourquoi, mais elle veut pllus.

Euh…

Non mais sérieux, si même les femmes posent quasi des lapins sur le net, où va le monde ma bonne Dame ?  Passque moi, je vois pas ce qui pose problème dans l'idée d'aller boire un verre à plusieurs, tous inscrits sur la page orange, soit tous à la recherche d'une chouette rencontre, amoureuse, voire amicale si pas affinités.  Je vois pas le problème que seuls deux mecs aient accepté.  Je vois pas le problème dans le fait de se rencontrer à quatre, comme ça, en tout bien tout honneur (ou en pas bien pas honneur si on veut du sekssssssssssssssssss hein quoi, on est majeurs et vaccinés).

Heureusement que je l'ai vu, son message, je vous dis pas comme j'aurais apprécié de me taper la route jusqu'en ville pour que dalle, puis tenter de trouver une personne dont je ne connais que le prénom, aborder toutes les femmes seules et tous les groupes d'amis pour tenter d'y retrouver mes rendez-vous…

J'ai la poisse, je vois que ça.  Car non seulement je suis pas foutue de trouver chaussure à mon pied niveau mec, mais même en matière d'amitié, j'attire que des trucs foireux, sacrebleu.

Ma vie est décidément bien pathétique.

Commentaires

Non, tu n'as pas la poisse, ta vie n'est pas pathétique, elle ne méritait pas te te rencontrer et devenir un copine ou amie, si elle a annulé comme ça ;)

Écrit par : Véro | 18-05-2012 à 19:10:40 Hr

Répondre à ce commentaire

oui tu as raison, de toute façon ça fait belle lurette que je ne crois plus en l'amitié, tout comme je ne crois plus en l'amour ou en la famille, il me reste donc à vivre en ermite en attendant la mort, qu'elle vienne vite et qu'on me foute la paix d'ici là :)

Écrit par : Anaïs | 18-05-2012 à 19:43:01 Hr

Répondre à ce commentaire

Atta que j'ai un peu de temps et je t'emmène au cinéma en te bottanty le... s'il faut , moi ! Non mais ! :P J't'imagine pas vivre en ermite ;) *bises*

Écrit par : Véro | 18-05-2012 à 19:46:48 Hr

Répondre à ce commentaire

arf... pas de bol... et pas très sympa cette dame... moi, quand j'y étais sur la page orange, on faisait tout le temps des visus... visu raclette, visu couscous, visu bowling... décidés, hop, sur forum... c'est d'ailleurs à ces visus que j'ai croisé mon barbare... comme quoi parfois;-)

Écrit par : fedora | 19-05-2012 à 10:55:40 Hr

Répondre à ce commentaire

Patience patience Anaïs.....le jour où tu le rencontreras se sera le bon! en attendant qu'il se dépêche de sortir de sa tanière...

Écrit par : zabou | 19-05-2012 à 15:24:59 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.