30
avr

Aujourd'hui, ce qui craque

Mon neurone, ce soir.

Joie immense lorsque j'entends la météo "le soleil sera encore présent demain".

Joie vraiment ultra incommensurable.

Puis tristesse tout aussi dramatiquement désespérante lorsque je réalise que cette météo que j'écoute, ben elle suit une émission que j'ai enregistrée la semaine dernière.

C'est définitif, mon neurone craque, il meurt, il se vide de toute substance.

21:40 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.