3
avr

Dernier hommage...

Des hommages, il en existe de toutes les formes, de toutes les couleurs, de tous les honneurs, de toutes les ambiances.

Il y a les hommages tristes, à l'église, en forme de grand départ. 

Puis les hommages festifs, pour une carrière réussie, un prix, quel qu'il soit.

Les hommages débiles aussi, lorsque les Français abusent de "nos amis Belges", ça c'est de l'hommage débile.

Puis y'a les hommages inattendus, passque l'inattendu s'est produit.

Voilà l'occasion de vous faire découvrir Zones interdites, un blog photos original et démentiel, qui présente des endroits abandonnés, pleins de trésors, de tristesse, d'araignées ou de poussière, mais souvent plein de tout cela à la fois.

A découvrir sans modération, peut-être pour rendre un dernier hommage à l'hôtel de la plage, parti en cendres hier, transformant ma terrasse en Pompéi avant l'éruption.

Je dois être médium car, sans raison, depuis une semaine, je fredonne "Un été de porcelaine, au grand dam de mes collègues pas fan de Mort Shuman, à qui j'ai expliqué, jeunesse oblige, que cette chanson est celle du film L'hôtel de la plage.  Médium je vous dis.

Allez, un lien, une chanson, une photo (enfin plusieurs), le trio gagnant :

Zones interdites.

Avant (photo 2 RTLTVI je pense, photos 1 et 3 Christian Delwiche)

hotel de la plage avant.jpg

Pendant :

hotel de la plage2.jpg

 Après :

hotel de la plage après.jpg

21:10 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Désolée pour l'hôtel de ta plage.

Écrit par : Lenny | 04-04-2012 à 01:32:03 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.