25
mar

Hanna était seule à la maison – Carin Gerhardsen

« Le dimanche, on lit au lit ».

Journée angoisse en ce dimanche, avec Hannah était seule à la maison, où plusieurs destins se croisent et s’entrecroisent :

Une jeune fille est retrouvée morte sur un ferry.

Un nourrisson est retrouvé près d’un cadavre de femme.

Et Hanna, trois ans, est toute seule chez elle.  Totalement seule.

Entre ces personnages, un lien, ténu mais prépondérant.  Un lien que l’on découvre au fur et à mesure de la lecture, au fur et à mesure que l’angoisse monte, que les enquêtes avancent, ou stagnent, c’est selon...

Un thriller captivant, plein de personnages aux noms étranges, faisant penser à des meubles à monter, dus à la nationalité de l’auteure, suédoise.   J’ai eu un peu de mal avec tous ces personnages, moi qui ne parviens à suivre une intrigue que lorsqu’il y en a moins de trois (le tueur, la victime, le flic), mais à part ce petit souci qui m’est propre, ce livre est vachement bien ficelé et difficile à lâcher avant de connaître, enfin, le fin mot de l’histoire…

Une auteure que je ne connaissais pas, à découvrir impérativement.

Et pour les fans de Kindle :

Les commentaires sont fermés.