15
mar

Aujourd'hui, petite satisfaction personnelle

Avoir pondu, durant ce difficile atelier d'écriture, émotionnellement parlant, une citation n'ayant aucun sens pour personne sinon moi, c'est l'essentiel "l'eau permet à l'île d'être déserte".

Une citation absurde (mais pas tant que ça, non mais) qui vient sans doute de mon envie, un jour, de partir vivre sur une île déserte et de pouvoir y regarder des couchers de soleil, comme le Petit prince sur sa planète... sauf que, sur mon île, je n'aurais droit qu'à un seul par jour, rien n'est parfait, comme disait le renard*.

petit prince.jpg

 

*- Je commence à comprendre, dit le petit prince. Il y a une fleur... je crois qu'elle m'a apprivoisé...

- C'est possible, dit le renard. On voit sur la Terre toutes sortes de choses...

- Oh! ce n'est pas sur la Terre, dit le petit prince.

Le renard parut très intrigué :

- Sur une autre planète ?

- Oui.

- Il y a des chasseurs, sur cette planète-là ?

- Non.

- Ça, c'est intéressant ! Et des poules ?

- Non.

- Rien n'est parfait, soupira le renard.

20:36 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Elle est belle, ta citation. On dirait un koan. Me permets-tu de la reprendre en statut sur FB ? (avec le nom de son auteure, of course !)

Écrit par : Catherine | 15-03-2012 à 20:49:04 Hr

Répondre à ce commentaire

c'est quoi un koan ? aujourd'hui j'ai appris ce qu'était un pantoum :)
bien sûr tu peux la reprendre, c'est tout de même grâce à toi que je participe à ces 366 :))) et je t'en remercie encore, j'adore cet exercice quotidien difficile pour moi, moins de 100 mots argh

Écrit par : Anaïs | 15-03-2012 à 20:52:38 Hr

Répondre à ce commentaire

C'est : "une courte phrase ou une brève anecdote absurde, énigmatique ou paradoxale, ne sollicitant pas la logique ordinaire, utilisée dans certaines écoles du bouddhisme chan ou zen." (http://fr.wikipedia.org/wiki/K%C5%8Dan_%28zen%29)

Écrit par : Catherine | 15-03-2012 à 21:00:03 Hr

merci pour l'info
comme ma psy personnelle me l'a dit, la phrase logique eût été "l'eau permet à l'île d'exister". C'est d'ailleurs celle que j'avais en tête en rentrant chez moi, mais j'ai "lapsusé" en écrivant "l'eau permet à l'île d'être déserte", lapsus sans doute révélateur, a dû penser ma psy personnelle

mais en fin de compte, le lien entre l'eau et le côté désert, j'aime ça...

Écrit par : Anaïs | 15-03-2012 à 21:02:49 Hr

Répondre à ce commentaire

(Ni sot, ni chien...) je bisse !
Cette eau désertique tient de l'oxymore, voilà tout; ça manque tant de culture chez les psys ? :D

Écrit par : tiniak | 16-03-2012 à 00:22:48 Hr

Répondre à ce commentaire

... et puis, pour revenir à la fin de ton billet : l'Allumeur de Réverbères que j'ai tant souhaité devenir, étant gosse, a senti pointer un sourire béat dans toute cette profondeur douce-amère, inscrite en filigrane.

bon, sur ce... je remballe mes gros sabots de mâle et te rends à tes cops... woup !

Écrit par : tiniak | 16-03-2012 à 00:28:27 Hr

Répondre à ce commentaire

oxymore, mmmh, what else ?

tu souhaitais être un allumeur de réverbères, moi un renard, comme quoi, ce petit prince, quelle influence :)

Écrit par : Anaïs | 16-03-2012 à 21:42:06 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.