18
mar

Aujourd'hui, moment de solitude

Je dirais plutôt moment de recueillement, de silence, face à ce putain de destin qui a joué à tour de cochon à ces enfants revenant de vacances.  Parfois je me dis qu'il (le destin) ferait mieux de jouer des tours à des gens comme moi, qui ne manqueraient à personne, qui ne laisseraient personne malheureux, à part un rat et une souris affamés, plutôt qu'à des enfants qui avaient un avenir, une vie à vivre, des parents à émerveiller et tant de choses à découvrir.

Vraiment un putain de destin.

 

(oups, il était resté dans mes brouillons, cet "aujourd'hui" du 14 mars, sorry sorry)

10:59 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

On pense aux familles bien sûr, même de l'autre côté de la frontière ...

Mais je ne suis pas d'accord sur un point : le destin ne devrait pas non plus s'attaquer à des personnes comme toi, qui ont fait et feront encore beaucoup de choses, qui réconfortent, qui rigolent, qui compte pour beaucoup de gens et qui n'en ont trop souvent pas conscience !!!
S'attaquer à des criminels oui, à ceux qui ont fait du mal à la société oui. Mais pas aux honnêtes gens dont tu me sembles faire partie !

Bon dimanche ;)

Écrit par : Kath | 18-03-2012 à 15:59:02 Hr

Répondre à ce commentaire

On pense aux familles bien sûr, même de l'autre côté de la frontière ...

Mais je ne suis pas d'accord sur un point : le destin ne devrait pas non plus s'attaquer à des personnes comme toi, qui ont fait et feront encore beaucoup de choses, qui réconfortent, qui rigolent, qui compte pour beaucoup de gens et qui n'en ont trop souvent pas conscience !!!
S'attaquer à des criminels oui, à ceux qui ont fait du mal à la société oui. Mais pas aux honnêtes gens dont tu me sembles faire partie !

Bon dimanche ;)

Écrit par : Kath | 18-03-2012 à 15:59:50 Hr

Répondre à ce commentaire

Même si je me retrouverais nantie d'assez de bottes pour chausser un millepattes :-))) , je ne suis pas d'accord du tout avec "qui ne manquerait à personne"!!!
Qui pourrait désormais poursuivre quand je dis "chou, caillou, bijou, genou" ou "Aaye tu me plais"... ??

Écrit par : Véro | 19-03-2012 à 15:48:01 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.