14
oct

La phrase qui tue... le retour

Une seule, mais une bonne grosse phrase qui tue de la mort qui tue la vie : "un peu avant ton anniversaire, on a pensé te faire une fête surprise, on s'est contactés et tout et tout, pour en discuter, s'organiser, et puis voilà".

Et puis voilà.

Enfin, paraît que c'est l'intention qui compte.  Et puis j'aime pas les surprises de toute façon, na.  Et puis j'ai passé un super anniversaire avec moi-même, re-na.

07:52 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Oh là là !! T'as du apprécier. Ca donne envie d'avoir des amis lol

Écrit par : Nad | 14-10-2011 à 19:21:43 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.