22
déc

Bilan de cette grève

- a profité de la tuture d'un collègue pour aller bosser, qu'il en soit remercié à jamais

- a bossé comme tous les jours, car dans le privé, la grève, on connaît pas, le client est roi (même que parfois le client il ferait bien de piger que le roi n'a plus tous les droits, sinon on le décapite, y'a un précédent)

- a testé plein de choses issues d'un panier gourmand reçu au taf : liqueur de cerise, liqueur de chocolat, praline, macaron, foie gras... c'était cool de bosser dans ces conditions

- a ensuite dépensé des sous en traversant la ville pour rentrer at home sur ses petons car a acheté un cougnon pour avoir des forces pour la marche qui s'annonçait (1,80 eur le cougnon, a cru s'évanouir, c'est plus 30 francs un cougnon ?)

- s'est offert une bague, sans raison, juste comme ça, passqu'elle le vaut bien

- a acheté plein de lasagnes farniente dans la foulée

- et des beignets de crevettes

- et une boîte Gaston avec plein de biscuits chocolatés dedans

- a décidé d'augmenter le montant mensuel consacré à son épargne pension, car grève ou pas grève, elle sera minable, sa pension, quoi qu'il advienne

Commentaires

Bon ben moi en cette journée sans grève j'aurais presque appris un nouveau mot (à défaut d'avoir tenu mon pari d'apprendre le flamand durant cette année de planete-celibataire : euh c'est quoi un cougnon Anaïs ????

Écrit par : Lenny | 23-12-2011 à 21:45:16 Hr

Répondre à ce commentaire

un cougnou, un cougnou, un cougnou. je m'entraîne à l'écrire car pas moyen de ne pas écrire cougnon, va comprendre... déjà dans mon article sur Noël, j'avais fait la faute, tchu.
un cougnou est un genre de brioche sucrée belge avec sucre, raisins secs ou grains de chocolat, en forme de petit jésus, enfin une grosse boule et deux petites. trop bon.

allez : cougnou cougnou cougnou

Écrit par : Anaïs | 24-12-2011 à 02:38:07 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.