4
oct

Brèves d'un site de rencontres : tous aux abris...

J'accepte une rencontre, une fois n'est pas coutume.

Sympa, le môssieur... il parle beaucoup, il aime ça, et moi aussi, because j'aime pas les silences silencieux.

Y'a juste un léger stuuuuuuuuuuuuuuut, il arrête pas de postillonner.  Bon, ce sont des choses qui arrivent, je postillonne aussi, parfois.

Que cela n'empêche pas Cupidon de faire son job...

Je renvoie Cupidon au soixante-deuxième postillon, celui qui atterrit, là, sur ma lèvre, et que je n'ose enlever d'un geste brusque, mais que je sens, tout mouillé, tout frais.

Vade retro Cupidonas.

 

Illu de Mary Birdy.

 

postillons.jpg

Commentaires

Beurk ! J'aurais pas pu rester aussi longtemps...

Je ne suis pas très exigeante en matière de cupidon (même si je suis tombée sur la perle rare... hihi). Mais, un défaut pareil, je ne peux même pas le supporter en rêve... :-s

Écrit par : Tayiam | 04-10-2011 à 09:37:27 Hr

Répondre à ce commentaire

idem pour moi en fait.

Écrit par : Anaïs | 08-10-2011 à 08:24:25 Hr

Rhooooo, t'as vraiment pas de chance. Moi non plus, je ne pense pas que je serais restée aussi longtemps Hinhinhin!!

Écrit par : lynha | 05-10-2011 à 09:39:24 Hr

Répondre à ce commentaire

effrayant non ? la bonne fée de l'amour m'a oubliée en se penchant sur mon berceau (elle m'a juste postillonné des rencontres crapautesques)

Écrit par : Anaïs | 08-10-2011 à 08:25:07 Hr

Mais dis-moi, ça aussi c'est gore ! Et j'avoue que je n'aurais pu supporter cette situation ! En fait, je ne sais pas vraiment comment j'aurais réagi, c'est une situation assez difficile... !

Écrit par : Céline . | 14-10-2011 à 23:40:49 Hr

Répondre à ce commentaire

en effet, très gore, beurk, rien que d'y repenser...

Écrit par : Anaïs | 15-10-2011 à 09:20:13 Hr

Les commentaires sont fermés.