1
mar

L'Anaïssade du jour

Notre collègue sans surnom chante "Ohé matelot" depuis des jours (comme ça vous l'aurez aussi en tête, comme Mostek et moi).

Moi "rha cette chanson s'accroche à nous comme une moule à son rocher".

Mostek "hein, comme une moule à son jus", d'un air outré...

Tchu, dingue l'esprit mal tourné de la jeunesse en ce moment...

Commentaires

Quel esprit mal placé, en effet !! Mais c'était bien trouvé !

Écrit par : Céline . | 01-03-2011 à 19:58:08 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.