25
fév

Mon billet d'humeur dans 7mag

Ou plutôt mon billet "de mauvaise humeur", vu que suite à souci technique, la rédac l'a zappé... on est peu de choses hein ma bonne dame.  Il me reste à faire des neuvaines pour que la technique fonctionne en mars... Bonne lecture :

Je résolutionne, tu résolutionnes, nous résolutionnons

Plus d’un mois après le passage à l’an neuf, l’heure du verdict a sonné.  L’heure de la question qui tue : avez-vous tenu vos bonnes résolutions ?  Si du moins vous en avez pris, car, en 2011, une seule résolution semble de mise « cette année, je m’engage à … ne pas prendre de résolution, na ».

Et bien moi, Mesdames, Messieurs, j’ai l’immense honneur de porter à votre connaissance que cette année, j’ai pris de bonnes résolutions (pour la première fois de ma si courte vie, maintenant que j’y réfléchis intensément).

Et, Mesdames, Messieurs, j’ai l’immense honneur de porter à votre connaissance que cette année, j’ai tenu mes bonnes résolutions.  Applaudissements, siouplait.

Première bonne résolution : perdre du poids.

J’ai perdu du poids.  Bon, ma balance est en chômage technique because plus de piles, mais je le sens, que j’ai perdu du poids.  Je le sais, rien qu’en regardant ma silhouette de rêve dans le miroir chaque matin.  J’ai commencé mon régime le 30 décembre, tant qu’à faire.  Zappé, le réveillon.  Zappé, le champagne de l’an neuf.  Seuls aliments autorisés : céréales et eau fraîche.

Seconde bonne résolution : faire des économies.

J’ai fait des économies.  Siiiiiiiiiiiii.  J’ai pas été aux soldes, cet événement surfait où des femmes hystériques, dont je ne fais pas partie, cela va de soi, s’arrachent des fins de série en se frappant à coups de sacs.  J’ai résisté à l’appel de ma carte de crédit.  Résisté à l’appel des étiquettes « - 70 % sur tout ».  J’ai résisté, j’ai prouvé à France Gall que j’existais.

Troisième bonne résolution : avoir plus de temps libre pour m’informer plus.

J’ai eu plus de temps libre ces derniers temps.  Et je me suis informée plus.  Les deux étant souvent liés.  Terminée, l’Anaïs qui ignore tout de ce qui se passe autour d’elle.  Moi, maintenant, je sais tout des inondations dans tel ou tel pays, des assassinats à l’étranger ou près de chez moi, de la crise économique et de la crise politique, de Senna qui trompe Amélie, le bougre.  Oui, maintenant, je maîtrise les bonnes nouvelles qui m’entourent.  Tout ça grâce aux trèèèèès longues journées de temps libre que je me suis octroyées, car on n’a que le bien qu’on se fait, ma bonne dame.

Et si je suis parvenue à tenir mes trois premières bonnes résolutions si facilement, c’est grâce au coaching, ce phénomène à la mode actuellement.  Ma coach m’a aidée à m’accrocher.  Ma coach est mon Dieu.  Ou plutôt ma Déesse.  Car ma coach, ben c’est la grippe…

Par contre, je me dois d’être honnête quant à ma quatrième bonne résolution : trouver l’amour, le grand, le vrai, le seul, l’unique.

Passque bon, j’ai pas trouvé l’amour, le grand, le vrai, le seul, l’unique.  Mais il me reste onze mois, alors, vous allez pas me saouler avec ça alors que la Saint-Valentin se profile à l’horizon, bande de sadiques (sanglots intenses et bruyants).  Et puis, j’allais tout de même pas lui filer ma grippe, à mon amour, le grand, le vrai, le seul, l’unique…

Commentaires

La bonne résolution pour les points 1 à 3 serait de continuer...

Depuis juillet, je suis au régime (sérieux) et j'ai déjà perdu près de 15 kilos... Encore 15 et j'aurai retrouvé le poids de mes vingt ans !
Pour les économies, tu es sur la bonne voie.
Les informations, je zappe.

Quant à la quatrième résolution, si tu continues les trois premières, cela va finir par payer. Pour un mec, avoir une compagne mince, pas dépensière pour un sou et peu au courant des ragots de la télé, cela doit être un rêve...

Je le sais, c'est mon cas !

Écrit par : Louis | 25-02-2011 à 09:16:33 Hr

Répondre à ce commentaire

Elle aura quand même eu un peu de bon cette grippe finalement! ;-)

Écrit par : Titinemong | 25-02-2011 à 11:14:47 Hr

Répondre à ce commentaire

Trop drôle ! On ne s'y attendait pas à cette mauvaise grippe (enfin, pas si mauvaise après ce que tu nous racontes !). Et puis, pour ton prince charmant, tu as raison, ne perds pas espoir !

Écrit par : Céline . | 01-03-2011 à 20:38:58 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.