16
jan

Still walking

« Le dimanche, en général, on lit au lit, mais cette année, j’ai juste eu l’énergie de regarder des DVD, donc le dimanche, parfois, on mate des DVD. »

C’est l’histoire d’un enfant qui a grandi en pensant qu’il ne satisfaisait pas aux attentes de son père.  C’est l’histoire d’un enfant qui revient dans la maison familiale pour l’anniversaire de la mort de son aîné, accompagné de son épouse et de son fils qui n’est pas vraiment son fils.  C’est l’histoire d’un enfant qui retrouve sa sœur et ses parents, dans une atmosphère pleine de non-dits, de secrets, de silence… et d’amour.  Surtout de l’amour, malgré tout.

Un film hyper touchant, avec des images superbes, de l’émotion, de l’humour, de la tendresse et une jolie découverte d’un bout de culture japonaise, faite de pudeur, de sushis, de fleurs de lilas roses et de veuves avec enfants qu’on ne devrait pas épouser…  Et puis d’amour, mais ça je l’ai déjà dit.  Tout ça, c’est la vie.  Et puis la mort.  Mais surtout la vie. Rien ne se passe et tout se passe.  Rien ne s’exprime, mais tout se ressent. Plus rien n’est à espérer, alors que tout espoir est encore permis. 

Très joli film.  A voir.

Et grâce à ce film, j’ai appris quelque chose : les papillons jaunes sont les blancs qui ont survécu à l’hiver.  Qui me l’a dit ?  Je ne m’en souviens plus…

Maintenant je n’ai qu’une envie, voir Nobody Knows…

stillwalking.jpg

08:37 Écrit par Anaïs dans Anaïs fait son cinéma | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Est-ce inspiré par la bande dessinée "Le journal de mon père" de Jiro Taniguchi?

Écrit par : Catherine | 16-01-2011 à 09:04:49 Hr

Répondre à ce commentaire

ah là tu me poses une colle, aucune idée

Écrit par : anaïs | 16-01-2011 à 09:48:06 Hr

Répondre à ce commentaire

J'ai la réponse: Non.

Écrit par : Catherine | 16-01-2011 à 20:33:37 Hr

Je conseille en effet vivement Nobody Knows (avec des mouchoirs pas loin) ...

Écrit par : Marie | 17-01-2011 à 15:46:39 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.