8
jan

J’ai découvert l’eau bleue

Il y a peu de temps, j’ai entrepris un grand nettoyage de cuvette de WC.  Grand comme ça, je vous dis pas.  Passque quand on passe des mois à éviter de regarder sa cuvette dans le blanc de l’émail, ben on réalise ensuite que le blanc n’est plus blanc, et que l’émail a muté en un magma de calcaire brun grisâtre pas ragoutant pour un euro mais plus épais qu’une pièce de deux euros.

J’ai donc consciencieusement vidangé la cuvette, ce qui en soi n’est déjà pas une mince affaire, car y’a un fond d’eau qui refuse systématiquement de disparaître, m’obligeant à l’éponger encore et encore et encore.  Et j’aime pas avoir ma tête dans la cuvette de mon WC, je vous le jure, surtout quand elle est brun gris quoi.

Après la vidange, j’ai vidé une bouteille d’ersatz de viakal, histoire d’anéantir ce foutu calcaire.  J’ai laissé tremper 48 heures, durant lesquelles ben j’ai pas été aux toilettes tiens, ben quoi, que voulez-vous que je vous dise ?  Naaaan, je rigole, si vous me connaissiez vous sauriez qu’un bol de lait de soja banane bu à 8 heures s’évacue chez moi à 8 h 20, 8 h 47, 9 h 12, 10 h 21 et 11 h 00, voire parfois même encore vers les 11 h 87…  J’ai donc une autre solution, mais je vais éviter de vous la décrire, ici c’est pas un blog gore, qu’on se le dise.

Après 48 heures donc, quelques lambeaux de calcaire ont enfin accepté de se désagréger.

Et j’ai fini la cuvette au tournevis.  Siiii, je vous jure.  Un enfer.  Je suais comme une damnée, je poussais comme une constipée, je râlais comme une euphysèmeuse (comment ça se dit, une femme qui souffre d’emphysème ?) en fin de carrière.

Bon, tout ça, en fait, on s’en fout, c’est juste pour amener le sujet.

Passque si je mets des mois à nettoyer ma cuvette, au lieu de le faire chaque semaine en parfaite petite femme d’intérieur, une fois que c’est fait, et pour genre deux mois, je passe mon temps à la regarder, l’admirer, la vénérer, ma cuvette propre.  Et je me surprends à croire que je vais devenir une parfaite petite femme d’intérieur.  Alors j’achète tout le matos de la parfaite petite femme d’intérieur : un ersatz de viakal, un spray exprès pour WC, un truc dans une bouteille genre carnard WC et puis et puis et puis, des trucs de cuvette à suspendre sur le bord.  Ces trucs que je me suis toujours demandé (et non demandée, passque moi je parle bien la France) à quoi ils servaient, vu que je finis toujours par les enlever, tout crades, encore quasi remplis, pleins de calcaires eux aussi, pour les jeter d’un air dégoûté et basta.

Mais je suis dans ma phase enthousiaste, alors j’achète.  Et, là, au Carrouf, je découvre un petit miracle : les trucs à suspendre « eau bleue ».  Qui rendent l’eau bleue, comme leur nom l’indique.  Naaaaaaaaaaan, je parle pas des cubes bleus à mettre dans le réservoir d’eau, qui rendent aussi l’eau bleu.  Mais que j’ai du mal à utiliser, passque mon réservoir à moi il a fait la guerre.  Et pas celle de 40.  Celle de 14.  Il est en porcelaine avec une chasse qu’on tire vers le haut, comme au bon vieux temps, chasse qu’on doit aussi tirer, dévisser, soutenir et j’en passe, si l’on veut soulever le couvercle en porcelaine et y glisser un cube bleu, cube qui se fera un malin plaisir de bloquer le mécanisme à la prochaine chasse, of course.  Donc j’ai arrêté les cubes bleus.  Le sevrage fut difficile, mais savoir qu’en plus ils rongeaient les joints et bousillaient les WC m’a aidée à m’en défaire définitivement.  Mais ici, ça se suspend facilement, et ça rend l’eau bleu comme les cubes bleus.  Miracle miraculeusement miraculeux. 

Alors j’adore j’adhère j’adopte.

Et j’achète.

Puis j’installe.

Et c’est parfait.  Mon eau est bleue.  Et ça sent bon l’océan chimique en spray au gaz aussi naturel que les seins de Lolo Ferrari.

Alors, en hamster que je suis, je décide d’en racheter une petite vingtaine (centaine ?) histoire d’avoir du stock.

Sauf que faut aller au Carrouf.

Et au Carrouf, j’y vais jamais, passque faut une tuture, c’est plus mieux.  Et j’ai pas de tuture.

Alors je demande à Mostek si elle va pas au Carrouf prochainement pour me commander un container d’eau bleue.

Elle me dit que y’a pas besoin d’aller au Carrouf, des eaux bleues, y’en a plein chez Trafic.

Alors on va chez Trafic.  Et elle me montre.  C’est Byzance : y’a eau bleue, eau verte et eau mauve.  Siiii, je vous jure !  Odeurs océan chimique, lavande chimique et pin chimique.  Mais je reste sur eau bleue, j’aime bien le bleu et j’aime bien l’odeur océan chimique.

Et j’en achète plein plein plein.

Mais j’ai comme un doute, passque ça ressemble pas à eau bleue du Carrouf, que nenni. Ça ressemble aux bêtes trucs bleus qui servent à rien.  Et il est pas marqué « eau bleue » dessus.  Mais Mostek semble convaincue… jusqu’à ce qu’elle commence à douter, elle aussi.

Mais bon, chuis chez Trafic, alors autant les acheter.  Donc j’en achète plein plein plein.

Et une fois chez moi, excitée comme un gosse un matin de Noël, je déballe une eau bleue et je l’installe.  J’enlève celui du Carrouf, pour que le test ne soit pas faussé par des données extérieures.  Et je tire la chasse.

Et l’eau est blanche blanche blanche.

Dommage dommage dommage.

Qui va chez Carrouf prochainement, pour me commander un container d’eau bleue, le seul, le vrai, celui qui rend l’eau bleue bleue bleue ?

Commentaires

Carrément attaquer les toilettes au tournevis? T'es une guerrière, une vraie

Écrit par : Mlle Toutouille | 08-01-2011 à 20:16:50 Hr

Répondre à ce commentaire

tu me verrais en ce moment, même pas cap d'aller m'acheter un plat de pâtes et mon ciné revue sans trembler sur mes jambes... une vraie guerrière :)
et déprimée en plus, sensation de revenir de la quatrième dimension, d'avoir plus vu personne depuis six mois, de mener un vie sordide... pfffffffffff

Écrit par : Anaïs | 08-01-2011 à 20:42:33 Hr

Alors là tu m'épates; au tournevis, didjou!;-)
Punaise, quelle arnaque chez Trafic....j'aurais bien été tentée par l'eau violette moi...désillusion! :-(

Écrit par : Titinemong | 08-01-2011 à 20:34:01 Hr

Répondre à ce commentaire

ben non c pas trafic l'arnaque, c'est juste que mostek a confondu

Écrit par : Anaïs | 08-01-2011 à 20:43:07 Hr

Pour nettoyer les toilettes, un truc génial : froggy (en plus c'est plus ou moins écolo).

Écrit par : Livvy | 08-01-2011 à 20:40:41 Hr

Répondre à ce commentaire

merci, bon à savoir, et puis le crapaud du flacon, il peut muter en prince non ?

Écrit par : Anaïs | 08-01-2011 à 20:43:58 Hr

T'y crois encore, toi ? Moi pas.
^^

Écrit par : Livvy | 10-01-2011 à 11:00:57 Hr

On m'a donné un jour un super truc pour le tartre des wc, l'esprit de sel, hyper efficace,maintenant tu me diras, c'est de l'acide chlorydrique aussi :)) mais bon, pas besoin de tournevis avec ca !!
Moi aussi je me suis faite avoir avec l'eau bleue, dans le même ordre que toi: le bleu dans la cuvette qui bloque la chasse que j'ai du changer...(la chasse) .. les vis attaquées par ce beau bloc bleu.. et un jour je vois ce "bloc bleu" a suspendre, j'en achete un ainsi que des recharges, ben le suspendu, nickel, j'avais une belle eau bleue belle comme tout que c'etait même un plaisir d'aller aux toilettes didonc :) par contre, les recharges, rien du tout, kedal (ou quedal j'en sais trop rien) l'eau ne change pas de couleur !! déception, hoooooooooooo déception ma foi :(

Écrit par : Nancy | 08-01-2011 à 21:49:05 Hr

Répondre à ce commentaire

Bon, pour Carrouf, j'en ai un au bout de la rue, mais le plus long ça va être pour t'apporter :-)
Sinon contre le calcaire, un seul remède, et nettement moins chimique que tes cochonneries (au fait, viakal, ça bouffe les joints, les canalisations... et aussi l'émail, j'ai ma baignoire qui en est la preuve.) donc contre le calcaire, tu fais chauffer du vinaigre blanc, ou si tu crains triop les émanations, tu mets du vinaigre blanc dans de l'eau bouillante, tu trempes des feuilles de sopalin dedans -en mettant des gants attention aux ongles- et tu plaques tes feuilles de sopalin sur les parois du truc à décalcairiser.Pi t'attends.
Et pour le fond... euh, jamais vidé la cuvette moi, mais maintentant qu'elle est toute belle, un petit coup de nettoyant contenant du bicarbonate de soude très très très régulièrement, ce serait pas mal pour que tu l'admires très très très longtemps. Associe autre chose que tu ne peux pas ne pas faire régulièrement, du genre, faire une machine de draps ou un truc comme ça...
et crois-en une infestée calcaire de l'ouest de Paris au moins aussi pas motivée par le ménage que toi
Et bon rétablissement

Écrit par : Lenny | 09-01-2011 à 12:45:44 Hr

Répondre à ce commentaire

Petite astuce pour nettoyer le calcaire dans les toilettes. Y vider un verre de coca et un verre de vinaigre et laisser agir une nuit. Bien moins harassant que le tournevis à mon avis. Testé et approuvé chez moi.
Je ne poste pas souvent de commentaires mais là, il me semble que ça vaut la peine... Si on peut éviter de mettre la tête dans les toilettes...

Écrit par : Estelle | 10-01-2011 à 10:50:38 Hr

Répondre à ce commentaire

Du machin bleu qui rend l'eau bleue, tu en trouve aussi chez Deléééééés...

Écrit par : Igguk | 10-01-2011 à 20:11:40 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.