17
déc

Joyvalle, les Cliniclowns, et des smiles on the children

 

cliniclowns logo.JPG

 

J'ai envie de speaker english ces derniers temps, et je sais pourquoi... passque je mate des séries en VOSTF, comme on dit, à longueur de journées.  La joie d'être célibataire : pas de mec à nourrir, pas de mômes à torcher, voire l'inverse...

Je l'ai entendu tout récemment à la radio au dauphin bleu, comme quoi même en Gelbique l'info circule bien, Joyvalle (coopérative laitière internationale) lance une action depuis le 1er décembre (journée mondiale du Sida, rien à voir, mais bon, ça méritait aussi d'être signalé), avec l'ASBL Cliniclowns.

Déjà, moi, les Cliniclowns, je les admire du plus haut de ma... de ma je sais pas quoi, mais je leur voue une admiration sans limite, passque moi, dès que j'entre dans un hôpital, même pour aller voir un beau (ou moche, on en a parlé à la soirée skynet lili VIB, vous le savez) bébé qui vient de pousser son premier vagissement, je me sens mal.  J'ai toutes les maladies qui me tombent d'un coup sur le paletot, j'agonise, je râle (de « pousser des râles », pas de « rouspéter »).  Bref, l’enfer.  Alors quand je vais voir quelqu’un qui s’est fait couper le petit bout de l’oreille, là, qui sert on sait pas à quoi, pour le transformer en un truc utile qu’on regreffe, je m’oblige à être téméraire l’espace de quelques secondes, pour pas m’évanouir ou m’enfuir en courant, ou les deux, enfin l’un puis l’autre…

Alors, oui, je les admire, les Cliniclowns, qui arpentent nos hôpitaux et aident les enfants à oublier, durant quelques instants, ce pourquoi ils sont là.  Je dis chapeau.

Durant un mois, Joyvalle reversera 5 cents aux Cliniclowns pour chaque litre de lait AA vendu.  Cliniclowns Belgique, c’est 17 clowns pro, ainsi que plein plein de bénévoles.  C’est dire si les soussous récoltés permettront de rendre le sourire à pas mal de petits mômes pas en super forme…  En plus, si un million de litres sont vendus, ben Joyvalle promet une surprise…

Et comme, de nos jours, rien ne se passe sans que Facebook, soit de la partie, ben vous pouvez dès à présent admirer mon joli nez de Cliniclown virtuel sur mon profil, si c’est pas du bonheur ça, je vous le demande.  Bon, j’ai pas réussi à le mettre en photo de profil, y’a des messages d’erreur, mais vous le verrez dans 3615 ma vie de facebookienne hein.  Et vous pouvez aussi avoir un nez rouge sur http://apps.facebook.com/rednoses.

 

Joyvalle & Cliniclowns.JPG

 

 

 

Les commentaires sont fermés.