14
oct

La recette du jour pour ceux qui savent pas cuire un oeuf, by Anaïs

Zavez faim ?

Je vous propose la recette du jour, en grande cuisinière hyper douée que je suis.  Ne riez pas de cette initiative incroyable, j'ai tant aimé que je me dois de partager.

Délicieux, pas trop calorique (enfin, ça reste à prouver) et simplissime.

Cuisez des champignons de paris ainsi qu'un morceau de courgette, coupés en tranches, trois minutes au micro-ondes.

En même temps, cuisez des pâtes, si possible spaghettis ou tagliatelles, je parle d'expérience.

Une fois les légumes cuits, ajoutez de la sauce tomate basilic.  En bocal ou faite maison, si vous avez du vrai basilic au jardin.  Moi, j'ai du vrai basilic sur ma terrasse.  Basilic qui vit en colocation avec de la menthe et des mauvaises herbes.  Même que l'autre jour, j'ai voulu mettre du basilic sur ma tomate mozza jambon de parme, mais que mon basilic sentait la menthe... ça aurait pu être pire, il aurait pu sentir la mauvaise herbe, mon basilic, voire encore pire, la mauvaise herbe nocive qui m'aurait entraînée à l'hosto illico. 

Ajoutez ensuite un peu de fromage à cuisiner, genre Boursin cuisine à l'ail ou à la tomate, même au curry, ou tout autre fromage.  J'ai déjà tenté avec du Philadelphia à tartiner ou n'importe quelle marque de fromage insipide sur du pain mais délicieux dans une sauce.  Je vous conseille ail et fines herbes, succulent.

Arrosez vos pâtes de votre préparation, noyez le tout sous l'emmenthal (d'où l'idée que le "peu calorique" reste à prouver).

Dégustez.

Un régal.

Une photo ?  Ben non, tout est dans mon estomac, sorry...

PS : billet publié en direct live et non programmé, vu que je suis réveillée depuis 4h, j'ai donc eu le temps de regarder Master chef se met à table (ça explique peut-être mon idée de vous parler bouffe aujourd'hui, même si ce billet a été rédigé y'a quelques semaines déjà), le sauvetage des mineurs chiliens (incroyaap'), de peaufiner le billet qui parle des fameuses bananes et du drame qui y est lié et de vous poster ce billet...

Les commentaires sont fermés.