26
sep

Vu à la télééééééééé

Hier, un téléfilm hyper mimi avec le craquaaaaaaaaaant Frédéric Diefenthal, keskil est mimi lui aussi : L'homme sans nom. Romantique et tout beau, pas d’humour français à la con comme on en voit parfois (notamment dans un téléfilm vu récemment avec une actrice français dont j’ai oublié le nom, qui a épousé un belge, puis divorcé d’ailleurs, elle jouait dans Femmes de loi vous voyez ? donc elle voulait un môme qu’elle se fait faire par un superbe brun ténébreux à œil bleu encore plus craquaaaaaaaaant que Frédéric Diefenthal mais j’ai oublié son nom, dingue comme j’ai aucune mémoire des noms, ben ce téléfilm totalement pas crédible, humour gras, hurlements à souhait, débile).  A regarder s’il repasse et que vous aimez les jolies histoires qui donnent envie de vivre la même chose. Touchant.

Paraît que samedi prochain, ça sera Bruno Wolkovitch qui va tenter de nous faire craquer, troooop mimiiii aussiiii.

Tout à l’heure l’interview de l’époux de Nathalie Courjeaut (enfin quelque chose du genre), cette femme dont le déni de grossesse a défrayé la chronique et restera dans les annales comme « l’affaire des bébés congelés », qui me confirme combien ce que j’avais écrit à l’époque, ben je le pense toujours. Touchant.

Et ce soir, Mademoiselle Drot sur France 3,  téléfilm que j’ai déjà vu à la RTBF (vive la Gelbique).  Je vous le conseille, vraiment un très joli téléfilm sur fond de guerre 40-45 et d’antisémitisme.  En plus on voit un peu cet acteur aux yeux doux comme un nounours, mhhh je l'aime aussi celui-là. Ah voilà, ça me revient : Bernard Yerlès. Touchant.

Bon, allez, juste pour le plaisir... rhaaaaaaaaa.

diefenth.jpg

yerles.jpg

wolko.jpg

tinive.jpg

 

 

Commentaires

Hier soir, j'ai regardé Mademoiselle Drot, au grand désespoir de mon homme (hihihi), qui n'a pas réussi à me piquer la zapette vu que lui voulait voir Les Experts de je ne sais plus où!!!
Pour ta sélection d'acteurs, je te rejoins dans tes choix!!

Écrit par : lynha | 27-09-2010 à 09:12:18 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.