19
sep

The romantic girls & the city team, épisodes 6 et 7 : Orgueil et préjugés / Sweet november

Deux soirées racontées en une fois, car, because mes vacances, j’ai contraint mes acolytes des soirées Romantic girls & the city à avancer notre dernier séance.  Because mes vacances et because ma lenteur à écrire en ce moment, sorry sorry.  Promis je vais me rattraper, un jour, mais avec cent billets à écrire, je perds tout espoir d’y parvenir un jour, vu que trois nouvelles idées fusent chaque jour, pitiééééééé, neurone orphelin, veux-tu bien hiberner ?

Y’a déjà quelques semaines donc, nous avons maté Orgueil et Préjugés.  Et mangé des pizzas du distributeur.  Le billet que j’avais écrit juste avant a attisé notre envie…  Trop bonnes.  Après tirage au sort, j’ai hérité de la deuxième place sur trois, soit pizza ni hyper chaude ni trop froide…

« Dans un petit village d'Angleterre, sous le règne de George III, Mrs. Bennet veut marier ses filles afin de leur assurer un avenir serein. L'arrivée de nouveaux voisins, Mr. Bingley et son ami Mr. Darcy, plonge Jane et Elisabeth dans des affaires de coeur tumultueuses. »

Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.  Dois-je ajouter quelque chose à ce rhaaaaaaaaaa, qui en dit long ?  Des costumes.  De l’humour.  La superbe Keyra Knightley qui craque pour le tout aussi superbe Matthew Macfadyen, brun, ténébreux, regard de braise, chevelure sauvage, air hautain qui cache une grande souffrance et un amour sincère et booooooooooo.  Ben voilà quoi, rha.

J’aime cette adaptation du roman de Jane Austen, qui m’a fait le lire, il y a quelques années.  Dans un train.  Un train vers Paris, si mes souvenirs sont bons.  Mais vu que mes souvenirs, c’est comme l’emmenthal (et non le gruyère, merci mon blog qui m’a fait comprendre la nuance, grâce à vos com) : quasi plus de trous que de structure solide.

Que du bonheur que cette séance.

Les mains qui s’effleurent, d’un érotisme fou.  Si, je vous jure, érotique.

La scène sous la pluie, dans les ruines.  A la fois envie de l’embrasser, ce brun ténébreux, et de le baffer.  Comme elle quoi…

La scène finale, avec ce soleil arrivé par hasard sur les lieux (ils l’ont dit dans les commentaires), so romantic romantic romantic.

Et puis le bonus, la fin pour les States, so totally romantic, encore plus romantic que romantic, c’est dire.

Le bonheur je vous dis.

 

orgueil.et.prejuges.jpg

 

 

orgueil etprejuges2.jpg

 

Autre registre la semaine dernière pour Sweet november.  Précédé d’un poulycroc.  Trop bon, mais il m’en aurait fallu deux.  J’avais pas faim, puis finalement j’avais encore faim, esprit de contradiction oblige.  Ça m’a rappelé un truc que j’adorais dans mon enfance et que je mangeais systématiquement avec mon père le dernier jour de notre séjour à la mer du Nord, une fois les bagages faits : un zigueuner stick.  Qui connaît le zigueuner stick, une fois.

« Nelson Moss est un publicitaire ambitieux, obsédé par le travail. Seule sa carrière importe ; les autres ne sont là que pour l'aider à atteindre ses objectifs. Il n'a pas de temps à consacrer à ses amis ou à ses collègues, ainsi va la vie.
En pleine concentration lors d'un important examen de conduite, Nelson est dérangé par une jeune femme arrivée en retard. Ne sachant pas la réponse à une question, il la lui demande discrètement. Mais voilà que le surveillant l'accuse, elle, de tricherie et déchire sa copie.
Même s'il est pressé comme à son habitude, Nelson prend un peu de temps pour aller s'excuser. Elle s'appelle Sara Deever, elle est joviale, zen, pleine d'énergie. Malgré son manque flagrant de bonnes manières, elle voit en Nelson quelqu'un de bien. Elle a un certain don pour transformer les hommes et elle n'a besoin que d'un mois pour cela. »

Ce film, je l’ai découvert par hasard en gagnant des places, y’a des années.  J’y avais emmené ma mère, on avait adoooooré.  Puis j’ai acheté le DVD, alors le revoir fut un réel plaisir.  Charlize Théron aussi jolie, drôle et touchante que dans mon souvenir.  Keanu Reeves toujours aussi mimi et tête à claques.  Je le trouvais bof à l’époque, là je le trouve plutôt brun ténébreux…

Un joli film, drôle, touchant, triste aussi.

A voir si vous ne connaissez pas encore, vous m’en direz des nouvelles.

 

sweet november.jpg

 

 

 

sweet_november2.jpg

 

Bon, maintenant, les choses sérieuses : quid du prochain film ?

A vous de voter…

 

 

 

Quel film pour la prochaine soirée "Romantic girls" ?
Quel film proposez-vous pour la prochaine soirée Romantic Girls & the City team ?
Quand Harry rencontre Sally
Décalage horaire
Il était une fois
Ce que veulent les femmes
Esprit de famille
Chocolat
Le goût de la vie
Mon mariage grec

Résultats

 

Commentaires

Ha, ça, Charlize Theron, elle est absolument sublime !! SUBLIME.

Bon, pour tes propositions :

Quand Harry rencontre Sally = un classique de chez classique
Décalage horaire = vu, pas mauvais
Il était une fois = déjà dit
Ce que veulent les femmes = aussi
Esprit de famille = aussi
Chocolat = du chocolat et le subliiiiiiiiiiiiiiiime Depp, que demander de plus ?
Le goût de la vie = déjà dit
Mon mariage grec = vu, pas aimé

Depp *soupir* quel acteur !!

Écrit par : Livvy | 19-09-2010 à 20:07:57 Hr

Répondre à ce commentaire

Merci Livvy, je pensais tout le monde mort (ou mort saoul ?) sur ce blog, ouf, tu me rassures

Écrit par : anais | 19-09-2010 à 20:09:25 Hr

Répondre à ce commentaire

Morte fatiguée oui, morte d'énervement car bébé chouine oui, morte saoule, j'en rêve, samedi prochain yes yes yes youhou, quoique, à la veille d'une séance de dédicaces, ça ne va pas le faire...

T'as vu ma vidéo ????? ;-)

Écrit par : Livvy | 19-09-2010 à 20:27:51 Hr

Il faut que je regarde Orgueil et Préjugés.

A propos de films, j'ai regardé Boy A le week-end dernier et je dirais que... wouawww, c'est dur...

Écrit par : Céline . | 22-09-2010 à 19:17:39 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.