5
sep

Scènes d'une brocante quotidienne… euh non, hebdomadaire

8 h.  Le réveil sonne.  Un dimanche.  Rhaaaaaaaaaaaaaa.  Heureusement, le soleil me souhaite la bienvenue.  Une bonne douche, puis je pars à la chasse au 7mag. Ben oui, premier dimanche du mois, ma chronique et mon horoscope décallé, qu’on se le dise.

8h50.  je suis fin prête pour l’arrivée du ptit nouveau chez moi.  Le ptit nouveau ?  Le dessin d’une orchidée framboise qui va m’être livré incessamment sous peu.  Chuis impatiente.

9h10. Le voilàààààààààà…   Enfin les voilà.  Bonjour bonjour, bisou bisou.  Opération « installons un dessin de 80 cm de long dans un cadre de 70 cm de long because l’Anaïs a mal mesuré ».  Trouver une latte ? Mouahaha, drôle de challenge.  Introuvable, mais on se débrouille.  Une fois l’œuvre installée, opération admiration.  Trop choli !  Petit rafraîchissement, petite papote, au revoir au revoir, merci merci, bisous bisous.

10h20.  Nouveaux visiteurs.  Re-rafraîchissements, sur la terrasse cette fois.  Petite papote.  Au revoir au revoir, bisous bisous.

11h45.  Vu que je suis lavée et habillée, miracle à cette heure un dimanche, je décide d’aller faire un tour à la brocante.

11h55.  Je rencontre une connaissance dès mes premières secondes sur la brocante.  Dialogue :

Moi "Fait beau hein ?" 

"Oui, bof, pas tellement, fait encore frisquet".

"T'as trouvé de jolies choses ?" 

"Nan, y'a jamais rien sur les brocantes, c'est jsute une sortie". 

Pour peu, je serais déprimée d’entendre tout ça.  Chais pas, mais moi, chuis de bonne humeur.  Le soleil est bon.  La brocante réserve souvent de jolies surprises.  Je vous la vie en rose, pourtant j’ai pas abusé de substances toxiques, je le jure.

12h.  Je repère un joli gilet.  Je résiste, j’ai pas besoin d’un gilet.

12h15.  Les odeurs pestilentielles rodent sur la brocante : odeurs transpiration, odeur de pas lavé, odeur de cuisson refroidie, voire le tout en un pour le même prix.

12h20.  Y’a foule à cette heure.  Je tente d’éviter des enfants qui squattent un stand et me ramasse une poussette sur mollet. Je ne bronche pas, je sens que je vais me ramasser une floppée d’injures.  Les gens sont pas de bonne humeur, sur la brocante.

12h25. Attaque de guêpe.  Mais keskelles ont toutes après moi cette année ? Y’en a marre.

12h30.  Je reçois un Fanta zéro gratos.  Trop cool.

12h35.  Je dégotte un livre à mourir de rire sur les fiançailles et le mariage.  Parution en 1970, j’étais même pas née.  Ça promet.

12h37.  Un petit roman sympa au titre de circonstance (Elodie la brocante), un Van Cauwelaert et un Evelyne Kazan plus tard, j’entame le retour de la brocante, après l’aller.  Ben oui, y’a deux côtés hein.

12h40.  Retour à mon point de départ, non sans avoir été revoir le gilet joli.  Mais j’ai pas besoin d’un gilet, je continue à résister.  Comme j’ai résisté à ces deux éphélants tellement mignons mignons.  Ça aurait pris la poussière, moi je suis dans une phase je range je jette, c’est pas pour racheter du brol, même si je les aimais ces éphélants…

12h45.  J'embarque une canette de Fanta Zéro en plus de la mienne.  Partout sur la brocante, ces canettes vides jonchent le sol.  Les gens me dégoûtent. Je jette les deux canettes dans une poubelle, comme on me l’a appris.

12h50.  Je rentre chez moi.  Déjeuner.  Enfin petit-déjeuner, comme on dit en France.  J'ai faim, là, d'un coup, avec ce fanta zéro tout seul dans l'estomac.  Deux croissants m’attendent, il est vraiment temps de déjeuner.  Dans le voisinage, ça sent déjà le barbecue.  Je me sens bien.  Je m’installe, avec mes croissants et mon lait de soja fraise, sur mon transat, et je savoure.  Mes croissants.  Mon lait de soja fraise.  Et meurtres pour rédemption.

brocante.JPG

Commentaires

Beuuuuh les odeurs de 12h15, oh quelle horreur, c'est bien une chose que j'ai du mal qd je vais dans la foule comme ça rhooooooooooo, :)))

J'aurais du aller faire un tour sur la brocante tien tant que j'étais là... Faisait trop beau en plus, le soleil était au rendez-vous, et j'avais même trouvé une jolie place pour mettre ma petitautOOO :) mais bon, pas le choix, recherche de maisons oblige... Grrr

Écrit par : Vallou | 05-09-2010 à 22:33:21 Hr

Répondre à ce commentaire

ben oui, pas osé te le proposer, t'étais pressée, on remettra ça

Écrit par : anais | 15-09-2010 à 20:33:01 Hr

J'aime aussi beaucoup les brocantes. D'ailleurs, il y en a une dimanche prochain à une rue de chez moi.
J'adore acheter des trucs pour 3x rien. (un rubbic's cube pour 0,2€, un jeu de société pour 0,5€, ...)

Écrit par : Barnabé | 06-09-2010 à 16:57:16 Hr

Répondre à ce commentaire

moi aussi, mais j'ai résisté à deux éfélants qui me faisaient de l'oeil, faut que je trie que je jette pas que j'achète

Écrit par : anais | 15-09-2010 à 20:34:29 Hr

Ah moi non plus je n'aime pas quand les gens laissent leur canette vide par terre... Si y'a des poubelles ce n'est pas pour rien !

Au fait, une petite question... Pourquoi il y a un seul billet par page ??

Écrit par : Céline . | 06-09-2010 à 22:33:37 Hr

Répondre à ce commentaire

j'ai changé ça céline

Écrit par : anais | 15-09-2010 à 20:35:05 Hr

Oui, j'ai vu ça après !! Mais c'était chiant pour moi car, comme tu peux le constater, je reviens aux billets où j'ai laissé des coms auxquels tu as peut-être répondu !

Écrit par : Céline . | 17-09-2010 à 19:33:50 Hr

Les commentaires sont fermés.