27
aoû

Chuuuuuuuuuuut, top secret...

 

43609040_p.jpg

 

(Ce billet, écrit y’a des lustres, n’a rien à voir avec l’actu de TF1, même si chuis fan de Secret Story et que j’assume, c’est juste qu’il est 23 heures ce jeudi que j’ai encore rien planifié pour vous passque  'ai écrit plein de nouveaux billets queje dois relire, passque j'ai fait des cakes au chocolat et passque je tchatte avec quatre personnes sur msn et que j’ai été piocher au hasard dans mes 250 pages de billets en stock pour vous trouver un petit quelque chose à grignoter en ce vendredi et le hasard m’a amenée devant ce billet…)

Il y a un petit temps, j’ai vu une émission sur les secrets de famille.  Y était évoqué le film « Un secret », tiré d’une histoire vrai, celle d’un couple portant en lui un secret horrible, celui du décès, volontaire, de la première femme du monsieur, qui, découvrant son infidélité, s’était livrée aux allemands, annonçant qu’elle était juive.  Elle avait également livré son fils.  Une sorte de suicide.  Le second enfant, né bien après, avait toujours ressenti cela sans que personne n’e parle.

Des secrets, il y en a de toutes sortes.  Ceux dont les victimes n’osent parler, comme l’inceste.  Ceux qui sont connus de tous sauf des personnes concernées, comme ne pas être l’enfant de celui que l’ont croit.  Ceux qui sont soupçonnés mais pas confirmés, comme les frères et sœurs adultérins.

Dans cette émission également, deux secrets liés à la guerre. Celui d’un couple fou d’amour, tous deux morts durant la guerre pour faits de résistance, dont la fille a ignoré l’existence durant des années.  Après l’avoir découvert, elle a retrouvé des lettres d’amour incroyables de ses parents.  Joli secret.  Puis celui d’un homme apprenant que son père avait été collabo, un secret bien plus difficile à accepter.

Des secrets, on en a tous, légers ou inavouables.  Un achat caché à son tendre (et radin) époux.  Une complicité avec un de ses enfants plutôt que l’autre.  Une grosse bourde dans un dossier jamais avouée à boss adoré.  Un baiser échangé un soir d’alcoolémie avancée, avec le mari de sa meilleure amie.  De faux seins.  Une cigarette fumée en cachette alors qu’on a cessé de fumer, officiellement.  Un œuf (ou un bœuf) volé au magasin… Autant de secrets que d’êtres humains sur terre, sans doute.

Moi-même, j’en ai.  Des petits et des gros.  Par exemple, ce blog a été tenu secret durant des mois, jusqu’à ce que j’en parle à une seule et unique personne, Mostek, qui a gardé le secret.  Je me souviens avoir, il y a vingt ans, confié un secret à celle qui était à l’époque ma meilleure amie.  Elle était la seule à le savoir, et par conséquent la seule à trahir mon secret ensuite.  Déception fulgurante.  Passque moi, je suis une tombe.  J’ai gardé pas mal de secrets, et j’en garde encore.  Jamais à l’abri d’une gaffe, l’Anaïs, mais ayant pour principe de ne jamais trahir la confiance liée au secret révélé.

Et puis, j’ai ce secret que nul ne connaît.  Ce secret que je n’ai confié à personne et que j’emporterai dans ma tombe, tant j’ai honte (honte comme sur le dessin de Ptit bordel, là-haut, vous voyez, honte honte honte).  Une honte qui parfois, remonte à la surface et me ronge.  Une chose secrète que j’ai faite et que je regretterai toute ma vie.  Un vrai secret qui le restera.  A tout jamais.  Mais qui n’enlève pas la culpabilité.  Pas un énorme secret, non, mais un vilain secret.  Impardonnable.  Faute avouée est à moitié pardonnée ?  Peut-être, mais ce secret, il m’est viscéralement impossible d’en parler, comme si, en mettant des mots, je lui rendais son horrible réalité, comme si je l’extrayais du fond de ma cervelle pour le rendre à nouveau vivant.  Impossible.  Je mourrai avec mon secret, espérant que, si Dieu ou qui que ce soit existe, il me fasse un lavage de cerveau à mon arrivée au paradis (ou en enfer).

Et vous, vous avez des secrets ?   Passque bon, ici, contrairement à moi, vous avez la chance de jouir de l’anonymat (mettez une adresse mail bidon, genre jaiunsecret@jteldiraipas.be), alors si l’envie vous vient de vous confier, de vous confesser, de vous libérer, c’est le moment, c’est l’instant.

Parlez maintenant ou taisez-vous à tout jamais.

07:09 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Tout le monde a des secrets... moi aussi d'ailleur! Rien de grâve aux yeux de certains, ni de punissables, mais douloureux quand même.
Mais point de confession pour moi ici ;-p
sauf si...

Écrit par : lynha | 27-08-2010 à 08:13:07 Hr

Répondre à ce commentaire

sauf si ?

Écrit par : Anaïs | 27-08-2010 à 08:16:58 Hr

Répondre à ce commentaire

sauf si je le fais anomymement... Oups, oui mais là on va deviner qui c'est...
Peut être plus tard alors ;-p

Écrit par : jeneledispas | 27-08-2010 à 09:20:06 Hr

Coucou Anaïs

J'ai eu un lourd secret durant mes années de mariage : celui de ne pas montrer à mes proches les violences que je subissais... J'ai tenu le coup jusqu'à l'annonce du divorce. Très dur à annoncer, et en même temps, fière d'être parvenue à me défaire de cette emprise psychologique. Je me suis battue pour ma fille, et je me bats encore chaque jour. Je n'ai jamais tout raconté. Il y a des choses à ne pas dire, mais qui restent là à nous ronger...

Écrit par : Vallou | 27-08-2010 à 08:38:28 Hr

Répondre à ce commentaire

merci Vallou, difficile secret que le tien

Écrit par : anais | 29-08-2010 à 17:31:13 Hr

mon secret anaïs c'est que je t'aime à la folie depuis des années, veux-tu m'épouser ?

Écrit par : topsecret | 27-08-2010 à 09:31:45 Hr

Répondre à ce commentaire

oh oui, on se mariera un 11 juin ça te va ?

Écrit par : anais | 29-08-2010 à 17:31:45 Hr

Oh moi aussi j'ai mes petits secrets, et des gros aussi, de temps en temps. Mais je ne dirai rien, même sous la torture (quoique personne ne me connaît vraiment ici, à part mes deux amies à qui j'ai fait découvrir ce blog mais je ne sais pas si elles vont devenir autant accro que moi !).

Le seul soucis, c'est que j'ai absolument horreur de mentir, alors que faut-il choisir entre garder son secret et mentir ? Ce n'est pas une question facile ça....

Écrit par : Céline . | 27-08-2010 à 09:49:35 Hr

Répondre à ce commentaire

garder un secret n'est pas toujours mentir, c'est juste ne pas parler. mais certains secrets sont lourds et merdiques...

Écrit par : Anaïs | 27-08-2010 à 11:57:25 Hr

Ca c'est sûr ! Mais des fois tu es obligé de mentir un petit peu pour garder ton secret...

Écrit par : Céline . | 27-08-2010 à 14:38:52 Hr

Je me tais à tout jamais.

Écrit par : Livvy | 27-08-2010 à 10:18:01 Hr

Répondre à ce commentaire

ça ne m'étonne pas de toi

Écrit par : Anaïs | 27-08-2010 à 11:57:48 Hr

Tiens donc...

Écrit par : Livvy | 27-08-2010 à 12:13:50 Hr

Oui mais ton secret c'est quoi ???? Je me souviens d'un ancien, très ancien billet où tu parlais d'une histoire d'école, de copine, d'un robinet... Euh je ne sais plus ! Zut !

Evidemment ton secret est certainement plus intéressant que ceux des participants de Secret Story... Amélie "tombeuse hors pair" trop drôle ! Même si les regarder dans leur maison et surtout le corps de Senna m'amuse beaucoup, hihihi !

Dis Anaïs, il y a là un amoureux transi... Quelle déclaration... !!!

Un secret euh... Non pas bien. Je vais me taire c'est mieux. Oh quelle horreur ! Vite penser à tes supers billets et chanter le hérisson pour oublier .

Écrit par : Magali | 27-08-2010 à 10:42:48 Hr

Répondre à ce commentaire

oui l'histoire d'école c'est pas un secret, enfin si, mais je l'ai raconté ici donc ça n'en est plus un, c'est juste une grosse gaffe. quelle mémoire;

rho oui le corps de Senna, trop drôle

ouiiiii, un amoureux, yesssss

je chante aussi, au grand dam de Mostek

Écrit par : Anaïs | 27-08-2010 à 11:59:23 Hr

Répondre à ce commentaire

"Oui un amoureux yes" et c'est tout ???? Un peu d'enthousiasme enfin !!! Pfffffff à ta place qu'est-ce que je ne ferais pas pour savoir de qui il s'agit :-)

Écrit par : Gala Delvaux | 27-08-2010 à 13:40:13 Hr

Répondre à ce commentaire

je sais qui c'est j'y pensais justement ce matin, c'est l'amoureux qui m'avait apportée du muguet en douce le 1er mai dernier

Écrit par : Anaïs | 27-08-2010 à 13:41:35 Hr

Répondre à ce commentaire

Et quoi ? C'est quiiiiiiiiiiiiiiiiii ce topsecret ? Un grand brun ténébreux avec le corps de Senna mais un peu (beaucoup) plus d'intellect enfin de cervelle ! ?... La la la un hérisson ! Rhooooo maintenant j'ai cette chanson en tête même quand je nageais ce matin !

Bon monsieur Topsecret , peut-on en savoir plus parce que les messages et le muguet, ce n'est pas suffisant pour séduire Miss Valente, il faudrait vous bouger les méninges hein, elle le mérite notre blogueuse-écrivaine !

Écrit par : Magali | 27-08-2010 à 13:51:32 Hr

Répondre à ce commentaire

Tu te trompes, le muguet c'était moi :-(

Écrit par : Gala Delvaux | 27-08-2010 à 15:04:26 Hr

Répondre à ce commentaire

qui m'avait "apportée" du muguet ???? On dirait je t'ai perturbée avec cette histoire d'accord :-)

Écrit par : Gala Delvaux | 27-08-2010 à 15:09:03 Hr

Répondre à ce commentaire

tu m'as perturbée avec la marche qui m'a plueeeeeeeeeeeeeeeeeeee :)

tu es démasquée, j'ai fait essprès d'écrire ça pour que tu avoues ton forfait. tant pis, maintenant tu es mon amoureux qui m'a "apportée" du muguet pour the life :)

Écrit par : Anaïs | 27-08-2010 à 15:13:53 Hr

Je suis celle qui a apporté le muguet mais pas l'amoureux "topsecret" qui t'a demandé de l'épouser :-) Alors c'est quiiiiiiiii ????

Écrit par : Gala Delvaux | 27-08-2010 à 15:28:47 Hr

Répondre à ce commentaire

chais nin hein, c'est juste de la blaaaaaaaaaaak

Écrit par : anais | 29-08-2010 à 17:32:31 Hr

Les commentaires sont fermés.